Le projet

Le projet de micro-crèche Les Minibulles.

L’idée du projet commença en 2009.

J’avais 32 ans et Maman d’un petit garçon de pratiquement 2 ans. Lors de ma grossesse, comme tous parents, il a fallu penser au mode de garde pour notre enfant. Je savais que les places en crèches sont « chères », et 6 mois avant la reprise de mon travail, j’ai contacté la crèche de ma commune.

Lors de l’entretien avec la directrice, je me suis doutée que je n’étais pas retenu : mes horaires atypiques (8h30 – 19h30) – j’étais assistante dentaire-, mon mari commercial (donc absent régulièrement en semaine) ne sont pas adaptés aux horaires de crêches qui ferment au plus tard à 18h30. Seule solution pour nous, une Assistante Maternelle. J’ai contacté le CCAS pour obtenir la liste des Assistantes Maternelles disponibles. J’ai commencé à téléphoner. Je proposais un contrat 35 h sur 3 jours de 8h à 20h sachant que 20h c’était en moyenne 1 fois par semaine sinon mon mari récupérait notre fils à 18h. La plupart n’avait plus de place, d’autres les horaires ne les intéressaient pas ou d’autres…. Je commençais à désespérer. Comment allions nous faire ? Il ne me restait pas beaucoup de numéros à contacter. Puis finalement une seule accepta de nous recevoir. Elle voulait essayer ce genre d’horaires. Le contrat fut signé.

Quelques mois plus tard, elle m’annonce que si nous avions un deuxième enfant, elle ne le prendrait pas en garde. Horaires trop difficile pour sa vie familiale. C’est compréhensible, ça lui fait une longue amplitude de travail surtout, elle n’a pas que notre fils en garde. Comment allons-nous faire pour notre deuxième enfant, vu les difficultés à trouver une Assistante Maternelle acceptant des horaires atypiques ?

J’en discutais dans mon entourage et je me rendis compte que nous n’étions pas les seuls.

Quelques semaines passèrent et en surfant sur internet, je découvre le décret des micro-crèches de Février 2007. Voilà la solution ! Ouvrir une micro-crèche avec des horaires atypiques!  Une micro-crèche avec un service de qualité répondant aux besoins des parents. Une micro crèche respectueuse de l’environnement (couches lavables, lingettes lavables, tri des déchets…)

Et à travers ce projet, j’aimerais aussi faire découvrir aux parents (pour ceux qui le souhaitent) le portage, les couches lavables et conseiller les mamans en allaitement. Et par ma formation d’assistante dentaire, faire de la prévention dentaire. (les caries du biberon…)

J’aimerais aussi mettre en place (après formation de mes collaboratrices) le language des signes avec les enfants.

Ma bibliographie:

« Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » d’Adèle Faber et Eliane Mazlish.

« Signe avec moi » Monica Companys et Nathanaëlle Bouhier-Charles

Depuis le 01 octobre 2020, j’ai repris la gestion des Choupinous.